Archives de Catégorie: Coaching parental

Comment éduquer les enfants d’aujourd’hui ?

Par défaut

Je suis mère de 3 enfants et donc un parent comme vous en recherche d’une approche éducative qui réponde à mes valeurs de psychologue positive.
Une éducation moderne centrée sur l’épanouissement de l’enfant aussi bien que de ses parents.

Pas facile tous les jours d’être parents, certes. Et pourtant avec de la ténacité, vous pouvez changer notre façon de voir les choses et à mettre en oeuvre de nouveaux comportements plus adaptés à nos idéaux parentaux.

Personnellement, j’ai trouvé une synthèse de mes valeurs et des outils pratiques dans les principes de la discipline positive.

Alors, j’ai suivi le cursus pour devenir animatrice d’atelier en discipline positive pour parents et maintenant j’ai envie de vous faire goûter le plaisir d’une vie de famille avec des relations plus respectueuses et constructives.

DP 1 

Prochain cycle d’Ateliers du samedi après-midi,

à partir du Samedi 10 mars de 14H à 16H sur Saint-PRix.

Prochain cycle du mercredi soir,

à partir de 7 mars de 18H30 à 20H30 sur Saint-leu-la forêt.

Renseignements et Inscriptions au 06 68 86 90 90.

 

 

Publicités

Etre des parents fermes et bienveillants

Par défaut

Aujourd’hui on entend de plus en plus parler de parentalité positive et bienveillante.

OK c’est super j’adhère aux concepts, mais c’est quoi un parent positif et bienveillant.

Et bien ça passe par une remise en question en temps que parents, et déjà en se posant la question est-ce que je suis bienveillant(e) envers moi ?

Ma réponse pas toujours.

252591_149102618495206_147998548605613_302701_5300337_nOK je ne suis pas une maman parfaite, pas une femme parfaite, ni une psychologue parfaite. Super, je suis juste humaine avec mes zones d’ombre comme tous le monde. Cependant, je m’efforce de mettre de la lumière sur mes zones d’ombre quand je ne suis pas gentille avec moi-même, pourquoi? La réponse est en lien avec mon passé, mon histoire personnelle, et la réponse à mon problème elle, elle est dans le présent. Est- ce que je veux continue à être mon plus fidèle ennemi ou devenir une amie bienveillante pour moi !

OK, on y est. Alors c’est quoi prendre soin de moi ? De quoi j’ai besoin ? Qu’est- ce qui est important pour moi ? Qu’est ce qui donne du sens à ma vie, qui me donne de l’énergie ? Qu’est ce que je ressens dans mon corps à l’idée de vivre ce que j’ai envie de vivre ? Que dois-je accepter de perdre comme idées, croyances, repères … pour passer à la vitesse supérieure ?

Eh bien, plus je rempli ma coupe de chose qui sont importantes pour moi, plus j’ai envie de partager, plus je peux me mettre à la place de mon enfant le comprendre, l’écouter.

Et ça veux dire aussi, plus je me respect en tant que parent, que j’écoute mes besoins et plus je sais dire non à mon enfant avec fermeté et bienveillance.
Par exemple, quand je ne suis pas disponible pour jouer avec lui. Quand il fait trop de bruit et que mon degré de tolérance est moins élevé aujourd’hui qu’hier.
–  » Mon amour est ce que tu peux jouer plus calmement »
OK, c’est quoi plus calmement. Précisez qu’est ce que vous souhaiteriez à la place.
– « Tu peux allez jouer dans ta chambre, tu peux parler plus doucement,  tu peux faire un dessin …. » plus on est précis, plus en à de chance d’être entendu….

Le métier de parents avec les enfants d’aujourd’hui ça s’apprend avec l’expérimentation, ça passe par un changement de nos comportements, habitudes, de notre manière d’appréhender l’éducation en gardant toujours à l’esprit ce que je veux partager avec mes enfants : quelle relation parents-enfants ?

 

TDA/H et Mindfulness : une approche thérapeutique innovante

Par défaut

Le Dr. Kabat-Zinn a mis en avant l’efficacité de la méditation pleine conscience pour réguler le stress et l’anxiété  et les travaux des Drs. Segal, Williams, Teasdale ont montré son intérêt pour prévenir les rechutes dépressives. 

L’entraînement à la Mindfulness exige focalisation de l’attention et ouverture attentive à l’environnement et aux sensations corporelles. Chez les sujets porteurs d’un trouble TDA/H  la pratique de la Mindfulness  améliore  l’attention, la mémoire, l’anxiété et le stress.

L’entraînement à la focalisation de l’attention sur les sensations corporelles ou les sons permet de prendre un peu de recul et ainsi d’agir et non de réagir, comme d’ordinaire avec une impulsivité exagérée.
Il permet également d’améliorer  la concentration sur une tâche à effectuer tout en retenant une information indispensable à son traitement. Avec des exercices d’attention porté à la respiration, on observera le flux de pensée qui nous traverse et nous détourne de notre exercice nous permettant de prendre conscience de cette distraction de l’esprit et de nous centrer de nouveau sur notre respiration.

Le protocole thérapeutique permettra de s’exercer à :

  • Devenir plus présent, l’attention et les 5 sens.
  • Respirer  en pleine conscience.
  • Diriger et ancrer son attention.
  • Etre conscience de ses sensations corporelles et du mouvement.
  • Observer son mental, ses pensées.
  • Réguler ses émotions.
  • Etre calme pour plus d’efficacité.

Ce protocole inclut un entraînement quotidien basé sur des exercices courts mais nombreux.Les exercices de type méditation assise avec focalisation de l’attention sur la respiration n’excèdent pas quelques minutes, selon les aptitudes de chaque patient.

Personnellement, je suis en train d’approfondir la pratique de la thérapie ACT que je vais compléter par un programme de thérapie cognitivo-comportementale basée sur la pleine conscience spécifique à la double prise en charge du TDA/H chez l’enfant/l’adolescent et ses parents.

La motivation comment la déclencher ?

Par défaut

Je vous invite à prendre connaissance des articles de mon ami Pierre sur la motivation dont voici le premier :

Aujourd’hui je vais aborder un problème général que rencontrent les coachs et aussi certains thérapeutes. Quand on rencontre un patient ou un client avec qui on n’avance pas ! Il semble même impossible d’avancer. Nous avons bien des techniques pour entretenir voire développer la motivation. Mais quand la motivation est “absente” … Que la personne […]

via Comment motiver qui ne l’est pas ? (1/10) — Thérapies brèves et Coaching en Val d’Oise.

Nouvelle année

Galerie